Lifestyle

18e édition des Caritats : le Moyen-Âge investit Béziers


À 11 h, passées de quelques minutes, ce jeudi 26 mai, la foule se voyait offrir le ache de charité.

Bien avant 11 h, ce jeudi 26 mai, les premiers visiteurs, qui viennent pour certains de Perpignan ou d’Espagne, sont présents sur la place de la Madeleine. Ils retrouvent les manifestations médiévales qui n’avaient plus investi la ville depuis deux ans.

Et même si pour les plus jeunes, cette époque ne leur évoque pas grand-chose, les plus excités ce sont eux. Bon nombre de petits bonhommes font la queue devant le stand d’épées et d’armures. Car, tour à tour, ils essayent ces équipements.

Mais tout cela, c’est avant le lancement officiel de cette 18e édition des Caritats. Tenus en haleine par des musiques traditionnelles, les visiteurs s’agglutinent autour de l’espace central, au pied de l’église de la Madeleine.

Petits et grands ont pu se mettre dans la peau des chevaliers.
Petits et grands ont pu se mettre dans la peau des chevaliers.

Puis, la saynète se forme. Chevalier et cascadeurs prennent place, emmenés par Robert Ménard, maire de la ville. Même si les armures et la carrure des chevaliers qui quadrillent la placette sont imposantes, tous applaudissent et se réjouissent d’à nouveau assister au fameux partage du ache, symbole de cette fête de la charité.

“Faire cela ici, au pied de l’église de la Madeleine, est important car en 1209, (NDLR : lors de la croisade des Albigeois) des Biterrois de toutes confessions se sont réfugiés là pour échapper au massacre mais ils ont été tués et l’on voit encore des traces de l’incendie dans l’église”, rapporte l’édile, avant de se diriger tout droit vers les jeunes enfants et commencer son partage du ache.

C’est donc parti. Tous dégustent son bout de ache, et assistent au premier spectacle médiéval grandeur nature. Et cela continuous jusqu’à ce samedi soir.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.