Lifestyle

Accueillir un futur chien guide d’aveugle : comment ça marche ?


Vous aimez les chiots, disposez de temps pour vous en occuper et avez envie de vous engager en contribuant à leur éducation ? Pourquoi ne pas devenir famille d’accueil pour chien information d’aveugle ? En cette journée internationale des chiens guides, on vous explique les situations à remplir.

Ils offrent aux personnes atteintes de déficience visuelle la possibilité de gagner en autonomie et en mobilité. Les chiens guides d’aveugles sont pour eux non seulement des yeux, mais aussi des auxiliaires pour la vie quotidienne. Des aides précieuses soigneusement formées dans des écoles de dressage spécifiques, mais aussi dans des familles d’accueil.

Ainsi, les chiots destinés à devenir chiens guides peuvent être accueillis dès leurs deux mois dans des familles qui se chargeront de leur “pré-éducation”, précise la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles (FFAC), qui regroupe 9 associations et 16 centres d’éducation à travers la France.

A cet âge, les chiots sont “propres, dorment à leur place, se laissent approcher, manipuler et ne craignent ni les hommes, ni les autres animaux”, indique l’affiliation des Chiens guides d’aveugles de l’Ouest, membre de la fédération. Ils sont donc prêts à vivre au quotidien avec une famille. Mais quelles situations faut-il remplir ?

Plusieurs rythmes d’accueil

La première, c’est de résider dans un rayon d’une trentaine de kilomètres autour d’une école de chiens guides afin de faciliter le suivi de l’animal pendant toute cette période, qui s’achèvera lorsqu’il aura environ un an et y fera son entrée en formation. La durée totale de cette part de pré-éducation en famille d’accueil n’excède donc pas quelques mois.

Au sein de cette famille, le chiot apprendra les habitudes d’obéissance, la marche en laisse… mais aussi les “différents environnements auxquels il sera confronté tout au long de sa vie de chien guide (centres commerciaux, marchés, campagne, transports…)”. La disponibilité de la famille d’accueil est une autre situation importante, avec des degrés variables cependant.

En effet, il est attainable d’accueillir le chiot de manière permanente si l’on a beaucoup de temps à lui consacrer, mais aussi seulement les soirs et week-ends, ou juste les week-ends (dans ces deux derniers cas de determine, le chiot passe le reste du temps à l’école des chiens guides). Lorsque le chiot est gardé de manière permanente, des temps avec les éducateurs de l’école sont régulièrement organisés.

Les chiens retraités aussi

Et ensuite ? Aux alentours d’un an, le jeune chien intègre son école pour une formation d’une durée de six mois à l’problem de laquelle il passe un certificat d’aptitude au guidage. Puis il est “remis gratuitement à la personne aveugle ou malvoyante” pour une durée de dix ans environ, âge auquel le chien est mis à la retraite. Il peut alors rester avec son maître, ou être adopté par la famille de celui-ci. Autres choices : rejoindre sa famille d’accueil d’origine, ou une autre famille d’accueil “de retraite”.

A noter : Pour vous informer et/ou être mis en contact avec l’affiliation la plus proche de chez vous, rendez-vous sur le website de la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close