Business

Ain. Dernière ligne droite pour le spectacle son et lumière à la Ferme du Sougey



13 h 50, samedi 18 juin. Il fait déjà très chaud et l’ombre est rare, dans la cour de la Ferme du Sougey. D’ici une trentaine de minutes, s’y déroulera, comme chaque samedi depuis mars, une après-midi de répétitions.

Dans un peu moins de trois semaines, sera donné le coup d’envoi de la série de représentations du spectacle son et lumière orchestré par Les Amis du Sougey (lire par ailleurs). Le Portrait disparu est leur 6e production, signée une nouvelle fois par le scénariste et metteur en scène aindinois Xavier Arlot. Plus de 300 bénévoles sont mobilisés, certains depuis des mois, pour que tout soit au point pour la première.

Il y a les 130 comédiens de tous âges, amateurs, mais aussi tous ceux qui œuvrent dans l’ombre (lire par ailleurs). Comme les couturières. D’ailleurs,…



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.