Business

Au Nigeria, “une martyre nommée Deborah”




Une étudiante chrétienne accusée de blasphème à l’égard du prophète Mahomet a été lapidée à Sokoto, au nord-ouest du Nigeria, provoquant une onde de choc sur les réseaux sociaux. Les dignitaires religieux tentent de calmer les esprits.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close