Lifestyle

Bassin de Thau : une très dynamique Société d’études historiques et scientifiques


La SEHSSR présidée par Gustave Brugidou a récemment tenu son assemblée générale. 

Nos lectrices et lecteurs le constatent régulièrement. En particulier celles et ceux qui s’intéressent tout particulièrement au passé local. La SEHSSR (Société d’études historiques et scientifiques de Sète et du Bassin de Thau) fait preuve d’une santé éclatante. En témoigne l’assemblée générale (1) qui s’est récemment tenue dans l’ex-Palais consulaire. 

La dernière AG remontait à plus de deux ans, juste avant le confinement. Gustave Brugidou, son président, s’est réjoui que “(notre) association continue de grandir avec, en 2022, 148 familles adhérentes, soit un nouveau record !”.

Bilan…

Le bilan des deux années écoulées a été passé en revue. Et il a été dense, entre la publication de l’ouvrage consacré au phare Saint-Louis, celle d’Henri Gévaudan sur l’histoire du FC Sète, le bulletin 202-2021 qui s’est bien vendu, le Samedi de l’Histoire du 27 novembre 2021, dont le thème, prédestiné, portait sur l’hygiène, la remise, à cette occasion, du premier prix Alain Degage (fameux historien et ancien président de la SEHSSR), à une étudiante en architecture, le lancement de la chaîne You Tube durant le confinement (35 films et conférences mises en ligne…), des relations fertiles avec plusieurs associations, y compris à Port-Vendres ou Arles, l’acquisition d’un banc de reproduction de photographies et négatifs pour mieux illustrer les conférences, un don de 250 € à la Croix-Rouge au profit de l’Ukraine… Sans oublier les nombreux articles publiés dans Midi Libre – et mis en avant lors de l’AG – en collaboration étroite avec la Société.

… et perspectives

Si la sortie du prochain bulletin est retardée, les projets à venir sont nombreux et exaltants. La Société participera le 26 juin, place Léon-Blum, à la journée qui réunira une quarantaine d’auteurs sétois, ainsi qu’à la Journée des associations, le 11 septembre. Le XVe Samedi de l’Histoire est programmé le 15 octobre prochain. Des sorties sont programmées après l’été.

Quant à l’année prochaine, qui sera marquée par le 350e anniversaire de la création effective de la ville de Sète (Cette), sept ans après celle du port, la Société a d’ores et déjà prévu d’y consacrer, le 30 septembre 2023, un exceptionnel Samedi de l’Histoire. Des réunions de travail sont à cet effet programmées avec le service culturel de la Ville.

Le passé d’ici est plus passionnant que jamais !

(1) Suite au décès de Chantal Lucibello, le poste de vice-présidente a été attribué à l’unanimité à Marie-Ange Martire, qui était auparavant secrétaire.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.