Lifestyle

Covid-19 : Bill Gates alerte sur la menace d’un nouveau variant “encore plus transmissible et mortel”


l’essentiel
Le milliardaire philanthrope Bill Gates avertissait lundi 2 mai dans une interview au Financial Times qu’il redoutait “que cette pandémie génère un variant encore plus transmissible et mortel.”

De quoi alimenter les théories des plus sceptiques, qui l’accusaient déjà de “tirer les ficelles” de la pandémie de Covid-19. Lundi 2 mai, le multimilliardaire Bill Gates avertissait, dans une interview au journal économique The Financial Times, que le monde doit toujours faire face au risque “que cette pandémie génère un variant encore plus transmissible et mortel.”

To keep away from one other COVID-19 – or worse – the world wants a full-time, paid crew whose total job is to stop pandemics. I name it GERM: https://t.co/jvpjjg1jUY

— Bill Gates (@BillGates) April 29, 2022

Dans les colonnes du prestigieux journal américain, Bill Gates s’est par ailleurs montré plus rassurant après cette mise en garde, précisant qu’une telle hypothèse “n’est pas probable” : “Je ne veux pas être une voix pessimiste, mais le risque que nous n’ayons pas encore vu le pire est tout de même supérieur à 5 %.”

A lire aussi :
Covid-19 en Occitanie : le taux d’incidence a diminué de 44% en une semaine, les hospitalisations en baisse régulière

Dans cet entretien, le philanthrope appelle aussi les nations et les grandes entreprises à se montrer très vigilantes face aux menaces sanitaires, et à investir dans les systèmes de santé : “il serait fou de voir cette tragédie approcher sans mettre en œuvre les moyens nécessaires pour le bien des citoyens de ce monde. Les montants investis dans les systèmes de santé sont bien trop faibles, le risque de pandémie n’est pas pris au sérieux”. Avant de déplorer : “ceci est tragique car tout cet argent sauve des vies. Une vie sauvée coûte moins de 1000 dollars.”





Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.