Lifestyle

Covid-19 : les formes sévères de la maladie pourraient provoquer une baisse du QI


l’essentiel
Des scientifiques de l’Université de Cambridge et de l’Imperial College de Londres ont mené une étude qui montre que les sufferers atteints de forme sévère du Covid-19 pourraient être plus sujets à des troubles cognitifs.

Après plus de deux ans de pandémie et près de 6 thousands and thousands de morts, le Covid-19 n’a pas encore dévoilé tous ses secrets and techniques. Des chercheurs britanniques ont étudié les troubles cognitifs provoqués par ses formes sévères, comme  l’indique TF1Info.

Selon les travaux de scientifiques de l’Université de Cambridge et de l’Imperial College de Londres, publiés dans la revue eClinicalMedicine de The Lancet, les formes graves du Covid-19 provoqueraient des troubles cognitifs qui s’apparenteraient à 20 ans de vieillissement, entre 50 et 70 ans. Ce qui serait comparable à une perte de dix factors de quotient intellectuel (QI), selon les scientifiques.

A lire aussi :
Covid-19 : Omicron, BA.4… Pourquoi les sufferers immunodéprimés pourraient être à l’origine de nouveaux variants

Les données de 46 Britanniques hospitalisés pour Covid-19 dans un établissement au nord de Londres, ont été analysées par les chercheurs. Ils leur ont fait passer des checks cognitifs (mémoire, consideration, raisonnement). Des résultats comparés à ceux d’un groupe témoin de 66 000 personnes. Et pour les chercheurs les résultats de cette comparaison sont clairs : “les participants hospitalisés en raison du Covid-19 ont obtenu des scores significativement inférieurs et ont été plus lents dans leurs réponses”.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.