Business

des résidus de pesticides détectés dans des lots d’épices


Le goût, l’odorat, la vue…  Tous les sens sont stimulés par les épices en delicacies. Indispensables pour relever vos petits plats, elles ne sont malheureusement pas épargnées par les rappels de produits en magasin. Cette fois, c’est une poudre cinq épices commercialisée dans des épiceries depuis le 22 octobre 2021 qui doit être rapportée en magasin. La trigger ? Dans sa fiche, rappel.conso.gouv donne comme motif des “résidus de pesticides” et un “dépassement des limites autorisées de pesticides”. Le web site gouvernemental fait également référence à une présence d’oxyde d’éthylène dans le produit. Voici la référence à connaître pour savoir si ces épices se trouvent dans les placards de votre delicacies : 

  • GTIN : 726003027072 ; numéro de lot : 210820 ; date limite de consommation : 28 juin 2023. 

Où les épices rappelées ont-elles été vendues ?

Voici la liste des villes où des épiceries ont proposé ces produits à la vente : 

  • Choisy-le-Roi (94 600) ;
  • Aulnay-sous-Bois (93 600) ;
  • Bussy-Saint-Georges (77 600) ; 
  • Paris (75 018) ;
  • Paris (75 013) ;
  • Lognes (77 185) ;
  • Paris (75 010) ;
  • Paris (75 019) ;
  • Marseille (13 003) ;
  • Saint-Jean-de-Vedas (34 430) ;
  • Toulouse (31 100) ;
  • Vénissieux (69 200) ;
  • Strasbourg (67 000) ;
  • Wolfisheim (67 202) ; 
  • Tours (37 100) ;
  • Noisiel (77 186) ;
  • Roubaix (59 100).

Les consommateurs qui auraient acheté ces produits sont invités à les rapporter en magasin avant le 12 juin 2023 afin d’obtenir un remboursement. Les épices, comme les glaces ou encore les graines de sésame, font partie des produits les plus souvent rappelés pour trigger de présence d’oxyde d’éthylène.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close