Business

Emmanuel Macron réélu président de la République pour un second mandat



Emmanuel Macron a réussi ce que ses deux prédécesseurs avaient raté : une réélection pour un deuxième mandat consécutif (avec 58% des voix selon Ipsos Sopra-Steria, contre 42% à Marine Le Pen). C’est une efficiency inédite depuis l’instauration du quinquennat, et une première hors cohabitation. L’écart entre les deux candidats est réduit de moitié, de 33 factors en 2017 à 16 factors cinq ans plus tard, d’après les premières estimations.


Le taux de participation (72%) est l’un des plus faibles de la cinquième République pour un deuxième tour de l’élection présidentielle. Il est inférieur de près de 2 factors de celui de 2017, et pas si loin du report de 1969 (68% de votants pour la victoire de Georges Pompidou). Il faudra aussi scruter la half de bulletins blancs et nuls lorsque les résultats définitifs seront connus. “Les Français expriment la volonté d’un contre-pouvoir fort à Emmanuel Macron“, a réagi Marine Le Pen, qui parle d’une “éclatante victoire” pour son camp et ses idées.

VOS INDICES


“Méthode refondée”


Réélu pour un deuxième et dernier mandat de cinq ans, Emmanuel Macron va rapidement repartir en campagne pour obtenir aux législatives la majorité qui lui permettra de conduire ses prochaines réformes. A commencer par la réforme des retraites qu’il veut lancer dès l’été 2022. Découvrez l’essentiel de son programme économique. “Cette ère nouvelle ne sera pas la continuité du mandat qui s’achève, mais l’invention collective d’une méthode refondée pour cinq années de mieux au service de notre pays, de notre jeunesse“, a promis Emmanuel Macron dans son discours de victoire ce 24 avril, sur le Champ de Mars à Paris. Un deuxième mandat qui sera “bienveillant” et “respectueux”, assure-t-il.


Qui sera son Premier ministre ? Jean Castex doit présenter la démission de son gouvernement dans les prochaines heures, et le président devrait se laisser quelques jours pour nommer son successeur, charger de former le prochain gouvernement. Il sera directement en cost de la planification écologique, et sera secondé par deux ministres, l’un chargé de la planification énergétique, l’autre de la planification écologique territoriale.

Sélectionné pour vous

[Présidentielle - Vu des régions] À Clermont-Ferrand, les ex-Luxfer attendent leur nouveau site



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.