Lifestyle

Gers : Léa Dumont a soufflé 100 bougies à l’hôpital de Gimont


l’essentiel
Entourée des siens et de nombreux sufferers et personnels de l’hôpital de Gimont, Léa Dumont a fêté son 100e anniversaire.

Dans un très joli second de partage, de gourmandise et de convivialité, Léa Dumont (née Lafitte) a soufflé 100 bougies, lundi après-midi, entourée des siens et de nombreux sufferers et personnels de l’hôpital de Gimont. Et autant de souvenirs d’une vie bien remplie. L’œil vif, le verbe haut et la mémoire vivace, la désormais centenaire nous a confié avoir eu « une belle vie, malgré le travail et le labeur, et un mari gentil ».

Exploitante agricole durant la majeure partie de sa vie, puis venue passer sa retraite à Gimont, Léa a la likelihood d’avoir rencontré, deux fois, ses arrière-arrière-petits-enfants. Un privilège. De bons moments, du bonheur, mais aussi des cicatrices dures parfois à panser, familiales, privées ou professionnelles. Mais toujours la relance, du caractère et l’amour de la vie. Et de nous confier : « Ne pas envier les jeunes de 20 ans aujourd’hui, et la vie, un brin accélérée, désormais ».

Après la période du confinement de la Covid-19 : « Pas facile à vivre pour tous, et très dur pour nous », elle a désormais bon espoir de revoir le correspondant du journal, pour ses 105 ans. Promesse est faite, et on le souhaite tellement. À l’heure des fleurs, à l’heure du bavarois, elle nous confiait sa satisfaction : « d’être dans un établissement où les personnels sont bienveillants, respectueux et très gentils avec nous ». Bon anniversaire, et de tout cœur, longue et belle vie encore Léa.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.