Business

La valeur du jour en Europe – BP soutenu par un premier trimestre robuste malgré la Russie


(AOF) – En hausse de 2,4% à 401,05 pence, BP signe l’une des plus fortes progressions du Footsie à Londres. La compagnie pétrolière britannique a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes grâce à la hausse des cours du pétrole et du gaz. Elle a par ailleurs relevé ses rachats d’actions à 2,5 milliards de {dollars} au deuxième trimestre après 1,6 milliard au premier trimestre. Autre bon level, la société prévoit toujours une manufacturing globalement steady cette année malgré son départ de Russie. Les marges de raffinage devraient continuer de progresser, a précisé BP.

En outre, BP a chiffré le coût de son départ de Russie. La main a dépréciée 25,5 milliards de {dollars} suite à la décision de se retirer de sa participation de 19,75% dans la société russe Rosneft.

Ces fees hors trésorerie comprennent 24 milliards de {dollars} pour la sortie du capital de Rosneft, et 1,5 milliard de {dollars} liés aux autres activités de BP avec Rosneft en Russie.

En conséquence, le groupe a accusé une perte nette de 20,38 milliards de {dollars} au premier trimestre de l’année, contre un bénéfice de 2,33 milliards de {dollars} au quatrième trimestre 2021.

“Notre décision en février de sortir de notre participation dans Rosneft a entraîné les charges hors trésorerie importantes et la perte globale que nous avons déclarées aujourd’hui. Mais elle n’a pas changé notre stratégie, notre cadre financier ou nos attentes en matière de distribution aux actionnaires”, a déclaré le directeur général Bernard Looney.

Le bénéfice récurrent au coût de remplacement, la mesure préférée de la société, est passé de 4,07 milliards de {dollars} à 6,25 milliards de {dollars} au premier trimestre, reflétant des bénéfices exceptionnels sur les transactions de pétrole et de gaz, des réalisations pétrolières plus élevées et un meilleur résultat de raffinage. Ce résultat est supérieur au consensus du marché de 4,49 milliards de {dollars} compilé par BP et dont la moyenne a été calculée à partir de 26 courtiers.

BP a enfin fixé son dividende de 5,46 cents par motion pour le premier trimestre, en ligne avec le trimestre précédent.





Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close