Lifestyle

Le château du Roure, place forte sur le chemin de la Régordane


Cette rubrique hebdomadaire est proposée par Jean-Marie Gazagne.

Le château du Roure est un château défensif, une ferme fortifiée. Son histoire est étroitement liée au passage de la Régordane, chemin médiéval emprunté par les pèlerins pour joindre Le Puy-en-Velay (Haute-Loire) à Saint-Gilles-du-Gard. Il a été bâti entre le XIe et le XVe siècle.

Tout comme La Garde-Guérin était une place forte au service des pèlerins, le château du Roure était au départ une tour de surveillance sur le chemin de la Régordane. La tour de guet constituait l’élément principal du bâtiment, mais lorsque le guet devint inutile avec le retour de la sécurité, les meurtrières s’élargirent et laissèrent place à des fenêtres à meneaux (au premier étage du donjon).

C’est très certainement au XVe siècle que fut agrandi et embelli le château, avec une cour d’honneur pavée, un donjon massif, des espaces voûtés sous croisées d’ogives, de vastes cheminées, un escalier d’honneur et une chapelle (dont il ne reste aujourd’hui presque plus rien). Le vestige le mieux conservé est sa tour carrée de 20 m de haut, avec ses trois étages voûtés.

Le château fut transformé en ferme jusqu’en 1950, quand le descendant direct du premier marquis entreprit sa restauration.

Le château est en effet resté dans la même famille depuis vingt-neuf générations.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.