Business

Le groupe lotois MH Industries ne reprendra pas l’activité fonderie sur le site de la SAM, à Viviez



Engagé depuis plusieurs mois dans un processus de négociation et d’étude de faisabilité pour une réindustrialisation du site aveyronnais de l’ancienne fonderie SAM, à Viviez, dans l’Aveyron, le groupe lotois MH Industries (340 salariés, 22,5 millions d’euros de chiffre d’affaires consolidé en 2021, 27 millions d’euros attendus pour 2022) vient d’annoncer, le lundi 18 juillet, dans un communiqué, sa décision d’abandonner le projet. «Nous ne sommes pas parvenus à convaincre le groupe Renault d’aider à l’amorçage du projet ; de plus nous ne sommes pas non plus parvenus à sécuriser le financement total du projet», indique Matthieu Hede, président du groupe lotois, qui reconnaît par ailleurs que la conjoncture internationale et son influence, notamment sur les prix de l’énergie, ont également contribué à changer la donne. L’industriel, déjà à la tête de plusieurs sites industriels dans le Lot, la Corrèze, le Tarn, la Vienne, la Côte d’Or, la Gironde et à Bilbao, en Espagne, a donc mis fin à cette nouvelle opération de diversification.

[…]

 Cet article est réservé à nos abonnés

Soutenez un journalisme d’expertise.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

VOS INDICES

Sélectionné pour vous

Symbio, Faurecia, Alstom... Les premiers projets du Piiec hydrogène approuvés par la Commission européenne



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.