Business

Le “harcèlement au long cours” d’Israël contre un avocat franco-palestinien



Considéré comme “l’une des figures de proue, d’un côté comme de l’autre de la Méditerranée, de la lutte palestinienne pour la liberté”, Salah Hamouri est perçu comme “une icône politique par ses défenseurs”, mais comme “une menace à la sécurité nationale par Israël”, écrit le quotidien libanais L’Orient-Le Jour, qui consacre un portrait à l’avocat franco-palestinien de 37 ans.

Arrêté en mars dernier à son domicile, situé à Jérusalem-Est, Hamouri a vu sa détention administrative – mesure controversée qui permet à l’État hébreu d’incarcérer des suspects sans accusation formelle –, qui prenait fin le 6 juin 2022, prolongée de trois mois.

Cet avocat fait partie des 600 prisonniers détenus administrativement dans les prisons israéliennes, où sont également incarcérés environ 4 600 prisonniers politiques palestiniens.

Pour la justice militaire israélienne, il cumule deux torts. D’une part, il



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.