Business

Les ngociations pour vacuer les soldats d’Azovstal trs complexes


(Reuters) – Le prsident ukrainien Volodimir Zelensky a dclar vendredi que les pourparlers avec la Russie sur l’vacuation des soldats blesss se trouvant encore dans l’usine mtallurgique Azovstal Marioupol taient trs complexes, ajoutant que Kyiv utilisait des intermdiaires influents.

L’Ukraine, qui affirme qu’il n’y a pas de resolution militaire cette deadlock, a propos d’vacuer 38 des soldats les plus gravement blesss. Si Moscou les autorise sortir, Kyiv affirme qu’elle librera un sure nombre de prisonniers de guerre russes.

“En ce moment, des ngociations trs complexes sont en cours sur la phase suivante de la mission d’vacuation – l’vacuation des grands blesss, des mdecins. Nous parlons d’un grand nombre de personnes”, a dclar Volodimir Zelensky dans une allocution prononce tard vendredi.

“Bien sr, nous faisons tout pour vacuer tous les autres, chacun de nos dfenseurs. Nous avons dj impliqu toutes les personnes dans le monde qui pourraient tre les intermdiaires les plus influents”, a-t-il ajout, sans donner de dtails.

La Russie, qui avait initialement insist pour que les soldats se rendent, a peu parl publiquement de ces pourparlers.

Beaucoup de ceux qui sont encore dans l’usine sont des membres du rgiment Azov. Le commandant adjoint Sviatoslav Palamar a dclar vendredi que ses forces continueraient rsister aussi longtemps qu’elles le pourraient.

“Nous avons un problme de munitions, de nourriture, d’eau, de mdicaments”, a-t-il dclar lors d’un discussion board en ligne diffus sur YouTube.

“Notre ennemi continue d’attaquer. Ils poursuivent leur assaut sur nos positions mais nous continuons les repousser”, a-t-il ajout, appelant les Etats-Unis aider vacuer les combattants blesss.

Plus tt vendredi, la vice-Premire ministre ukrainienne Irina Verechtchouk avait dclar que le rsultat des ngociations “ne (plairait) peut-tre pas tout le monde, mais notre tche est d’vacuer nos soldats. Tous nos soldats. Vivants”.

(Reportage David Ljunggren Ottawa et Bogdan Kochubey Lviv; model franaise Camille Raynaud)



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close