Business

les salariés veulent garder leurs acquis



Grève shock ce samedi au magasin Stokomani de la zone artisanale. Le magasin a bien ouvert ce matin  à 9 heures mais avec un seul responsable, les cinq employés devant travailler ce matin ont décidé de faire grève pour défendre leurs acquis dénoncés cette semaine par leurs nouveaux actionnaires majoritaires qui se sont portés acquéreurs des 116 magasins du groupe.

Les 9 salariés du magasin sont en grève. Ils dénoncent pêle-mêle la mise en place de l’annualisation du temps de travail, l’obligation de travailler les jours fériés auparavant sur la base du volontariat, et la réduction de leur prime d’ancienneté. Ils demandent l’annulation de toutes ces mesures et réclament la mise en place d’un 13e mois.

Le mouvement serait suivi par une cinquantaine de magasins

Ce mouvement de grève s’inscrit dans le cadre d’un appel nationwide lancé par le syndicat FO qui n’a pas signé les accords proposés. D’après les informations recueillies sur place, le mouvement serait suivi dans une cinquantaine de magasins sur 116. A l’entrée du commerce, les salariés grévistes ont installé une desk pour sensibiliser les shoppers à leur scenario.

Interrogé, le responsable adjoint du magasin n’a pas souhaité répondre à nos questions.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.