Business

Nathalie Tarnaud Laude (NHIndustries) prend le manche d’ATR


Quatre petites années à la tête d’ATR et puis s’en va. Stefano Bortoli cède le manche de l’avionneur franco-italien (50-50 entre Airbus et Leonardo) à Nathalie Tarnaud Laude, qui prendra ses fonctions le 17 septembre. Elle est actuellement présidente de NHIndustries (NHI), la société détenue par Airbus (62,5%), Leonardo (32%) et Fokker (5,5%) et vice-présidente senior en charge du programme compliqué NH90 chez Airbus Helicopters. L’expérience franco-italienne de Nathalie Tarnaud Laude au sein de NHI va beaucoup lui servir chez ATR. Stefano Bortoli est quant à lui amené à prendre un nouveau poste à responsabilités chez Leonardo, qui fera l’objet d’une annonce au cours des prochains jours.

Au sein d’Airbus qu’elle a rejoint en 2005, Nathalie Tarnaud Laude a auparavant occupé divers postes à responsabilités dans le domaine de la stratégie, des programmes, de la technologie et des finances. De 2005 à 2013, elle a notamment mené toutes les transactions de fusions et acquisitions des divisions du groupe Airbus, dont la tentative de fusion avec BAE Systems en 2012. Elle a été nommée en octobre 2019 à la tête du programme NH90 pour Airbus Helicopters et présidente de NHIndustries. Selon le communiqué publié mercredi, elle “dispose de solides compétences en stratégie et management ainsi qu’en exécution de programmes, essentielles pour continuer à développer ATR en tant que leader de l’aviation régionale responsable”.