Lifestyle

Quand la réalité virtuelle se met au service de la relaxation


l’essentiel
Le groupe Alliance Digitale a mis au level un idea de rest en immersion totale by way of la réalité virtuelle pour chasser les pensées négatives et soulager certaines pathologies.

18 movies, dont 14 en reliefs 3D, des lacs et rivières au voyage en prepare, en passant par l’ambiance d’un feu de cheminée ou le ronronnement du chat, c’est le idea de Multisens thérapie VR développé par le groupe Alliance Digitale à Narbonne. L’objectif : faciliter la rest, évacuer les pensées négatives grâce à une expérience immersive faisant appel aux différents sens.

Massage pour le toucher, réalité virtuelle pour la vue, bande sonore pour l’ouïe, diffuseur d’huiles essentielles pour l’odorat et même des chocolats sur-mesure pour le goût. Le dispositif trouve des functions à la fois dans le monde du travail pour lutter contre le stress mais aussi de la santé pour soulager certaines pathologies. L’entreprise a investi près de 200 000 € pour développer son idea.

“J’aurais aimé que mes parents profitent de ce projet. Il est non médicamenteux, et sur 100 % des essais réalisés, cela a été un succès”, explique Jean-Luc Monié, l’un des fondateurs narbonnais. Le idea est easy : pendant une dizaine de minutes, la personne est installée dans un fauteuil comportant 18 sorts de massages en place “gravité zéro”, avec un casque de réalité virtuelle et une bande audio sur les oreilles.

De nombreux débouchés

Par la suite, en fonction de ses besoins, un programme vidéo est sélectionné, permettant une expérience en totale immersion, comme coupé du monde extérieur. “Il est déjà arrivé que des personnes âgées qui ont essayé le programme La Calanque de Sormiou soient ravies d’être, même inconsciemment, retournées à la mer. Cela montre le pouvoir que peut avoir la réalité virtuelle”.

Depuis trois ans, une vingtaine d’établissements à travers toute la France ont choisi ce programme. L’Ehpad de Nogent-sur-Marne, l’hôpital d’Instruction des Armées de Marseille, ou encore l’Autonomie seniors handicaps à Laon. Mais aujourd’hui, le groupe recherche des collaborateurs et des commerciaux, pour accroître son développement et venir en aide au plus de gens doable. “Nous souhaitons vraiment proposer ses outils au plus grand monde, surtout quand on sait que ce concept peut être une aide considérable pour des pathologies comme la maladie d’Alzheimer”, conclut-il.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close