Business

qui pourrait toucher les 6 000 euros promis par le président-candidat ?


Au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle, la campagne entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron fait rage. Alors que l’inflation se généralise dans tous les domaines et que les pénuries menacent, le pouvoir d’achat est l’une des préoccupations principales des Français.

Qui est arrivé en tête du premier tour dans votre ville ? Plus d’informations avec le moteur de recherche exclusif de Planet !

Election présidentielle 2022

Rechercher les résultats de votre ville

Pour répondre à ces inquiétudes, le président candidat envisage de tripler la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, d’après les informations de L’Internaute.

Créée en 2018 sous son mandat, elle a pour objectif de favoriser une meilleure distribution des richesses. Elle permet, selon l’actuel chef de l’Etat, de verser un dividende salarié aux employés de l’entreprise pour les récompenser pour leur travail.

Prime Macron : qui peut la toucher ?

Concrètement la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat peut être versée à tous les employés dont le salaire est inférieur au triple du Smic.

Cependant, son versement n’est pas systématique et dépend de la volonté de l’employeur. Cette prime repose uniquement sur la base du volontariat et est totalement exonérée d’impots pour inciter les employeurs à l’utiliser. De même, elle ne substitue à aucun élément de rémunération.

Environ 4 tens of millions de Français par an sont concernés par le versement de cette prime, pour un montant moyen de 506 euros, rapportent nos confrères. Emmanuel Macron souhaite augmenter cette prime pour répondre à l’inflation, de la même manière que l’année dernière.

Ainsi, s’il est élu, elle pourrait passer de 1 000 à 3 000 euros. Et dans le cas des entreprises de moins de 50 salariés ou ayant signé un accord d’intéressement, elle pourrait ainsi être également triplée et passer à 6 000 euros.



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close