Lifestyle

Sète, la ville de toutes les singularités


La ville ne fait rien comme les autres. Des différences qui s’expriment même lors des épisodes de canicule.

Ici, on ne fait décidément rien comme ailleurs. Dans cette ville qui fournit tant de personnages hauts en couleur et tant de sublimes couleurs de l’aube au coucher du soleil, on pratique avec un rare talent l’art du contre-pied.

Les ponts se lèvent ou pivotent. On joue à la pétanque avec des boules carrées – et bientôt ovales –. Les joutes ne sont pas que verbales. Et il arrivait que l’on descende à ski du Saint-Clair.

A cause du vent de terre…

La singularité est à ce point forte que si l’on continue encore à rouler à droite, Sète ne fait pas non plus comme les autres en matière de météo. Là où Montpelliérains et autres “estrangers” subiront un bon 38° voire 40° en journée, ici, on ne dépassera pas les 34°.

Hélas, à cause de ce fichu vent de terre prenant le pas sur la brise marine, le mercure va imposer des nuits surchauffées quand elles seront un peu plus douces ailleurs. On ne peut pas gagner pour toutes les singularités.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.