Lifestyle

Variole du singe : 183 cas en France dont 13 en Occitanie, au 16 juin 2022


l’essentiel
Le nombre de patients atteints par la variole du singe est passé de 157 à 183 en vingt-quatre heures en France. En Occitanie, 13 personnes sont contaminées. Santé publique France renforce la surveillance des infections.

Doucement mais sûrement, la variole du singe gagne du terrain en France. 183 cas de variole du singe, aussi appelée monkeypox, sont enregistrés par Santé publique France au niveau national. La veille c’était 157 soit une hausse des cas positifs de 17 % en 24 heures.

L’Île-de-France est de loin la région la plus touchée avec 129 cas. L’Occitanie est la seconde région la plus concernée avec 13 cas devant Auvergne-Rhône-Alpes avec 10 cas positifs. Dans les autres régions, Santé publique France recense 8 patients en Nouvelle-Aquitaine, 7 dans les Hauts-de-France, 7 en Paca, 5 en Normandie, et 1 cas dans les régions Cente-Val de Loire, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est et Bretagne.

Santé publique France indiquait jeudi que les patients sont tous des hommes, âgés entre 19 et 63 ans avec un âge médian de 34 ans. Parmi les cas investigués, 77 % présentent une éruption génito-anale (pénis et anus), 77 % sur une autre partie du corps, 70 % ont eu de la fièvre et 66 % des adénopathies (augmentation des ganglions).

La variole du singe, fréquemment observée en Afrique de l’Ouest et centrale, se transmet par contact direct avec le sang, avec les fluides corporels (salive) ou des lésions cutanées. Les patients sont contagieux au moment de l’apparition des premiers symptômes. L’incubation est de 5 jours à 21 jours en moyenne. Bénigne en général, la variole du singe guérit spontanément en deux à quatre semaines.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) doit se réunir le 23 juin au sujet de la variole du singe.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.