Lifestyle

VRAI OU FAUX. Covid-19 : la Cour suprême espagnole a-t-elle affirmé que le corovirus était “une arme biologique brevetée” ?


l’essentiel
D’après des internautes, la Cour suprême espagnole aurait qualifié le virus du Covid-19 d'”arme biologique brevetée”. Il s’agit bien sûr d’une fausse info.

C’est une fausse info qui a eu son petit succès sur la toile, et qui s’intéresse, comme souvent, aux origines du Covid-19. Le dernier exemple en date concernerait une déclaration de la Cour suprême espagnole, qui aurait qualifié le virus “d’arme biologique brevetée.”

La théorie ne date pas d’aujourd’hui : certaines traces de cette affirmation remonteraient au mois d’octobre 2021. D’après TF1 Info, cette infox apparaît en ligne dans plusieurs articles de weblog anglophones, surmontée d’une vidéo. On peut y voir le Britannique Charlie Ward, proche de la mouvance complotiste QAnon, “révéler” l’incapacité de la justice espagnole à fournir la preuve de l’existence d’un virus.

Hypothèse sans fondement

Face à ces affirmations, le gouvernement espagnol a décidé, le 14 septembre 2021, de répondre à la query d’un citoyen à propos de l’origine du virus. Dans un doc accessible en ligne, l’administration confiait alors qu’elle ne disposait d’aucun échantillon du virus. Il n’en fallait pas plus aux sceptiques pour affirmer que le virus n’existait pas.

Mais cette hypothèse n’a aucun fondement. Les internautes ne prennent pas en compte la difficulté à “cultiver” les coronavirus, qui ne peut avoir lieu que dans des laboratoires de biosécurité de niveau 3, précise TF1. Dans son communiqué, le gouvernement espagnol expliquait ainsi que le virus avait bien été isolé par des centres partenaires, mais pas par les autorités elles-mêmes.

Rappelons par ailleurs que si l’hypothèse d’un virus sorti d’un laboratoire est encore questionnée aujourd’hui, rien ne prouve que le Covid-19 est une “arme biologique.”



Source hyperlink

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close